Qui a été à l’origine du choix du dernier vendredi du mois de ramadan comme la journée internationale d’Al-Quds ?

Quelle a été l’histoire du choix du dernier vendredi du mois de ramadan comme la journée internationale d’Al-Quds ?

À ce propos, il y’a de nombreuses affirmations selon lesquelles le choix du dernier vendredi du mois de ramadan comme la journée internationale d’Al-Quds, aurait été une proposition du Dr Yazdi, du Martyr Moutahary ou de l’Ayatollah Taliqaany. En fait, une partie de ces affirmations peut être fondée, car avant la révolution islamique, beaucoup de personnalités politiques et religieuses étaient d’accord avec les positions de l’imam Khomeini (paix à son âme) sur l’Israël. Après la victoire de la révolution et la mise en place d’un système basé sur la République islamique, la question de l’union du monde musulman avait aussi été incluse dans les affaires stratégiques de ce système. Ainsi, la lutte contre le régime d’occupation de la Palestine, qui se manifeste dans les discours de l’imam Khomeini (paix à son âme) depuis le début du mouvement en l’an 1342, a incité ceux qui étaient plus instruits en matière de politiques internationales à réfléchir aux moyens d’unir le monde islamique et pour lutter contre l’Israël, ils avaient opté pour des approches allant dans la même direction avec l’union. Par conséquent, des propositions avaient été formulées et comme à cette époque l’Ayatollah Montazeri était connu dans la société comme l’un des étudiants de l’imam Khomeini (paix à son âme), bon nombre de suggestions lui avaient été transmises et l’une de ces suggestions était d’allouer une journée à la Palestine. La question avait aussi été posée au ministère des Affaires extérieures où les spécialistes du ministère avaient discuté à ce propos. Le mois de ramadan avait donc été proposé dans ce sens que pendant ce mois les musulmans pour la nécessité du jeûne étaient unis. Cependant, quel jour devrait-il être consacré à la Palestine, il y’avait eu des suggestions comme l’une des journées des nuits du destin ou la journée de la fête marquant la fin du mois de ramadan. La question avait été expertisée et il avait été conclu que le dernier vendredi du mois de ramadan pourrait susciter moins de divergences dans la célébration de la journée d’Al-Quds dans le monde musulman. Étant donné que le Dr Yazdi à l’époque était ministre des Affaires étrangères et avait transmis le résultat de l’expertise à l’Ayatollah Khomeini et qui bien entendu avait lui-même pris part aux réunions et avait exprimé des points de vue importants, il peut prétendre qu’une telle suggestion et proposition avait été faite lors de son mandat.

De toutes les façons, l’allocation d’une journée nommée Al-Quds, a eu du crédit dans le monde islamique quand cela a été présenté par une personne, qui à la fois était universellement acceptée, bien connue et dont les positions sur le régime d’occupation étaient au préalablement claires et sans ambiguïté et il est naturel et clair que seul l’imam Khomeini (paix à son âme) était ainsi. Après son message du 16 Murdad 1358 (7 aout 1979) équivaut au 13 ramadan 1399, l’imam Khomeini (paix à son âme) le 25 Murdad (16 aout) après avoir glorifié Dieu, a commencé son discours ainsi : « la journée d’Al-Quds est une journée internationale. Ce n’est pas une journée consacrée seulement à la Palestine. C’est une journée où les opprimés se soulèvent contre les arrogants… »

 

Send To Friend

COMMENTS

Write a comment or question
Prénom:
*  
Commentaire :
*  
Captcha:
Envoyer