Des figures internationales saluent la révolution islamique de 1979 en Iran

Des figures internationales saluent la révolution islamique de 1979 en Iran

Des personnalités internationales ont félicité le 39ème anniversaire de la révolution islamique iranienne de 1979, saluant le rôle positif de la révolution dans les développements mondiaux.

Ammar al-Hakim, le leader du Mouvement national de la sagesse irakien, a déclaré à l'Agence de presse de la République islamique (IRNA) que la révolution islamique iranienne menée par le défunt Imam Khomeini a permis de maintenir la cause d'Al Qods en vie.

Rappelant les effets profonds de la révolution iranienne aux niveaux international, islamique et régional ainsi que sa résistance aux «puissances du mal», il a également salué les efforts de l'Imam Khomeini pour lutter contre le harcèlement des puissances hégémoniques.

La période de 10 jours entre le retour de l'Imam Khomeini le 1er février 1979 et la victoire de la révolution le 11 février est célébrée chaque année en Iran et est appelée la Décade de l'Aube (Dahe-ye Fadjr, en persan).

Dans l'intervalle, le grand mufti sunnite irakien, le cheikh Abdul Mahdi al-Sumaidaie, a apprécié le statut de l'Iran dans la région et dans le monde.

L'Iran est le plus grand partisan de la Palestine et des Palestiniens, a déclaré al-Sumaidaie à l'IRNA.

En dépit des sanctions imposées par les étrangers et des tentatives des puissances arrogantes d'interférer dans les affaires intérieures de l'Iran, le pays a fait de grands progrès en matière de développement, a déclaré M. Sumaidaie.

En outre, Vladimir Galchkin, chef de l'Association d'amitié Lettonie-Iran a déclaré que la révolution islamique a introduit un nouveau modèle de gouvernement dans le monde.

Il a déclaré que la révolution islamique sous la direction de feu l'imam Khomeini était l'événement le plus important du 20ème siècle, qui était un élément déterminant dans les équations internationales.

Gerald Horne, professeur d'histoire à l'Université de Houston au Texas, a déclaré que la chute du Shah, qui soutenait les régimes répressifs, comme l'Apartheid d'Afrique du Sud, était une opportunité importante pour le peuple opprimé d'Afrique.

« Après le renversement du Shah, il y a eu un changement en ce qui concerne le nouveau régime en termes de coupure des approvisionnements pétroliers à l'Afrique du Sud de l'apartheid», qui « a ouvert la voie à la fin du régime de l'apartheid».

Horne a déclaré que l'Iran a détourné une énergie considérable de l'impérialisme américain et du colonialisme israélien qui aurait pu être dirigé vers le soutien des régimes oppressifs.

« Je pense que le peuple iranien a rendu service au monde en renversant le sanguinaire shah, parce que ses politiques oppressives ne concernaient pas seulement les Iraniens, mais aussi le monde entier», a-t-il déclaré.

Rade Bojović, orientaliste serbe, a décrit la révolution islamique comme un exemple de cohésion, d'unité et de solidarité entre le peuple et l'establishment.

« Malgré les obstacles créés sur le chemin de la révolution, il y a eu de nombreuses réalisations à l'intérieur et à l'extérieur du pays et la nation sent bien ces réalisations».

Notant que le monde avait compris le pouvoir politique de l'Iran et admirait les politiques pacifiques de Téhéran dans le règlement des problèmes par le dialogue, Bojovic a déclaré: «Autant que je sache, 40 élections ont eu lieu en Iran après la victoire de la Révolution islamique révèlànt que la nation décidait de son sort de manière indépendante».

De plus, le ministre d'Etat aux affaires de la présidence du Liban, Pierre Raffoul, a déclaré que la révolution islamique de 1979 en Iran avait renforcé le pays dans tous les domaines.

« Depuis le début de la révolution islamique de 1979, l'Iran a été considéré comme un grand pays et fort dans les domaines politique, économique et militaire», a déclaré Raffoul. «Le pays a toujours été debout par des personnes opprimées».

Alors que l'ombre du terrorisme est tombée sur la région, l'Iran a soutenu les populations de la région, a-t-il ajouté.

En outre, le secrétaire général du Jamaat-e-Islami pakistanais a déclaré que la révolution islamique est un modèle pour tout le monde musulman, ajoutant que le succès de la révolution réside dans la sincérité de la nation iranienne avec la révolution islamique.

Liaqat Baloch a déclaré que la Révolution islamique est le résultat de la lutte de feu Imam Khomeini contre les puissances occidentales.

Le dirigeant du Jamaat-e-Islami a poursuivi en disant que l'affection de la nation iranienne envers l'Islam est une autre raison du succès de la révolution islamique.

La révolution islamique est florissante en Iran malgré toutes les conspirations, a déclaré le leader politique.

irna


Send To Friend