Anniversaire du message historique de l'Imam Khomeini à l'ancien dirigeant de l'Union soviétique, M. Gorbatchev

Anniversaire du message historique de l'Imam Khomeini à l'ancien dirigeant de l'Union soviétique, M. Gorbatchev

Le message historique de l'Imam Khomeini (Que DIEU sanctifie son noble secret) à Gorbatchev, en tant que leader du bloc de l’Est et guide du communisme, a été rédigée et publié un an avant la chute du mur de Berlin, symbole du pouvoir et de la différenciation du bloc de l'Est, et deux ans avant l’effondrement de l'Union soviétique.

L’importance de ce message ne vient pas seulement de la prédiction de l'Imam concernant l'effondrement de l'idéologie inefficace du communisme, d’autant plus que d'autres chercheurs et politiciens avaient fait de telles prédictions. Pourtant aucune de ces prédictions n'a été exprimée aussi nettement et assurément que celle de l’Imam Khomeini ; elles ont été présentées sous forme d’un souhait ou des analyses basées sur les probabilités. Dans son message, l’Imam ne met non plus l'accent sur la question de la chute, la considérant comme palpable et évidente.

Le point important et distinctif aussi bien que la supériorité de la prédiction et celle du message de l'Imam Khomeini par rapport aux autres analyses, c’était son regard sur l’avenir et son caractère opérationnelle. Dans son message, l'Imam, tout en présupposant la chute de la vieille et inefficace idéologie communiste, mettant en garde le dernier chef de la superpuissance titulaire et propagateur du communisme dans le monde de cette époque, explique la raison de cet effondrement et la stratégie rassurante pour rentrer à l’arène mondial après la chute du communisme, ce qui ne se voit dans aucune des analyses, des commentaires ou des déclarations d'autres analystes et politiciens.

Avec sa clairvoyance et sa franchise particulières, l'Imam Khomeini prévient Gorbatchev pour ne pas sortir du marais du communisme et retomber dans le piège de l'impérialisme et du capitalisme occidental ; son Excellence Imam lui dépeint l'avenir comme ce qui suit :

 « Monsieur Gorbatchev... Le problème principal dans votre pays n'est pas la propriété, l'économie ou la liberté, votre problème réside dans l’absence de vraie croyance en Dieu. Le même problème qui conduit ou conduira l'Occident vers la bassesse et l'impasse. Votre grand problème c’est le long et inutile combat contre Dieu et contre la source de la vie et de la création ». (SAHIFEH-YE IMAM, vol. 21, p. 221).

Et nous avons vu que la prediction de l'Imam se réalisa, alors que les Etats, nouvellement indépendants, issus de l’Union Soviétique, se trouvèrent pendant des années, dans un état d’errance et de confusion.

Le message de l'Imam était un acte unique, tel une étoile conductrice, dans l'obscurité et l’errance du peuple sauvé du communisme, dont Gorbatchev lui-même et d'autres chefs et dirigeants de l'ex-Union soviétique reconnaissaient l’importance et la perspicacité.

Send To Friend