La partition de l’Irak, une haute trahison pour la région et le Monde musulman

La partition de l’Irak, une haute trahison pour la région et le Monde musulman

L'ayatollah Hashemi Shahroudi a souligné la conspiration de désintégration irakienne, affirmant qu'il s'agit sans aucun doute d'une trahison élevée pour la région et le monde islamique.

L'ayatollah Hashemi Shahroudi a fait ces remarques lors d'une réunion du Conseil d'opportunité samedi. 

Il a exprimé son chagrin pour les tentatives d’une nouvelle sédition dans la région du Kurdistan irakien, disant qu'il était clair que les États-Unis et le régime sioniste sont les principaux acteurs de ce mouvement dangereux dans la région et qu'ils visent à créer un nouvel Israël.

En prétendant être contre le référendum dans la région du Kurdistan irakien, les États-Unis l'appuient en fait et ils ont tendance à obliger Bagdad à accepter la désintégration, a déclaré l’Ayatollah Hashemi Shahroudi. 

Il a exprimé ses condoléances au sujet de la mort de l'ancien président irakien Jalal Talabani. 

Shahroudi a souligné les victoires récentes de l'Armée irakienne et des Forces de mobilisation populaire contre les terroristes takfiri et a exhorté le gouvernement de Bagdad à s'opposer à ces complots par les États-Unis et le régime sioniste. 

Il a également exhorté l'Iran à adopter une position plus stricte pour faire face au référendum séparatiste du Gouvernement Régional du Kurdistan(GRK) et à sensibiliser les responsables de la Région irakienne du Kurdistan aux conséquences de cette nouvelle et dangereuse sédition.

Un haut fonctionnaire iranien a décrit la position commune de la Turquie avec l'Iran et le gouvernement irakien pour prévenir les actions futures.

Send To Friend