L’Aïd al-fitr

L’Aïd al-fitr

L’Aïd al-fitr marque la fin du mois de Ramadan.

L’Aïd al-fitr marque la fin du mois de Ramadan. Durant ce mois, les musulmans s’abstiennent de nourriture et de boisson du lever au coucher du soleil; toutefois les personnes en incapacité de jeûner telles que les malades, les femmes enceintes ou les voyageurs en sont dispensés.
En plus de la révélation du livre saint des musulmans ayant eu lieu lors de ce mois, l’esprit du Ramadan réside dans l’ouverture aux autres permettant aux pratiquants de ressentir de l’empathie envers les moins favorisés en se détachant un instant de leur confort matériel.
Ainsi, les musulmans du monde entier célèbrent l’Aïd al-Fitr « fête de la rupture du jeûne » qui a lieu 29 ou 30 jours après le début du mois de Ramadan et dure entre 1 et 4 jours selon les pays et les différents courants de l’islam.

Cette journée de célébration débute tôt dans la matinée. Les musulmans se rendent alors à la Mosquée pour une prière commune et ceux qui le peuvent s’acquittent de l’aumône (permettant ainsi aux personnes moins favorisées de célébrer la fête dans de bonnes conditions).
En général après la grande prière du matin, les musulmans se rendent visite les uns aux autres pour se souhaiter bonne fête et partager ce jour avec les personnes qui leur sont chères, qu’elles soient de même confession ou non. Il est aussi coutume d’échanger des cadeaux en famille et avec les amis.
L’autre fête majeure observée par les musulmans est l’Aïd al-Adha « fête du sacrifice » qui commémore le sacrifice d'Abraham coïncidant avec le pèlerinage à la Mecque.

Send To Friend