Laissez-le ici en toute simplicité

Dans la quatrième cérémonie de commémoration du décès de l’Imam, deux prêtres chrétiens français sont venus à Jamaran.

Je me rappelle que dans la quatrième cérémonie de commémoration du décès de l’Imam Khomeini, deux prêtres chrétiens français sont venus à DJamaran. Lorsqu’ils ont vu la modeste Husseiniya (Qui tire son nom de l’Imam Hussein (Que la Paix de DIEU soit sur lui), est un lieu où les musulmans se rassemblent pour commémorer le martyre de la sainte Famille du Prophète (Que la Paix et la Miséricorde de DIEU soient sur lui et sur sa Famille), particulièrement celui de l’Imam Hussein ibn 'Ali ibn Abi Tâlib (Que la Paix de DIEU soit sur lui), le troisième saint Imam, qui fut assassiné à Karbala en Irak durant le mois de Muharram du calendrier lunaire) de Jamaran, c’est-à-dire le lieu où s’effectuaient les entrevues de l’Imam Khomeini, ils ont été très étonnés et m’ont confié ceci : « Laissez-le ici en toute simplicité, jusqu’à ce que le monde sache où vivait cet homme religieux de si haut rang, et à quel endroit il recevait ses invités. » (Ayatollah Tavassoli, Ibid, p.71)

Send To Friend