Pourquoi le fondateur de la république islamique n’a jamais permis l’usage des armes chimiques ? Catégorie : Politique & Jurisprudence et Droit.

Pourquoi le fondateur de la république islamique n’a jamais permis l’usage des armes chimiques ? Est-ce que cette position du fondateur de la république islamique ne peut pas être utilisée dans la crise du nucléaire et le sujet de la construction de la bombe atomique ?
Catégorie : Politique & Jurisprudence et Droit. Les questions sur l'Imam Khomeiny

Pourquoi le fondateur de la république islamique n’a jamais permis l’usage des armes chimiques ? Est-ce que cette position du fondateur de la république islamique ne peut pas être utilisée dans la crise du nucléaire et le sujet de la construction de la bombe atomique ?

 

Réponse :

Le noble prophète (les bénédictions de Dieu soient sur lui ainsi que sur sa famille) a dit avec précision et sans équivoque à ceux qui fournissent des efforts sur la voie de Dieu que : « Il ne vous est pas permis d’empoisonner l’eau des troupes ennemis et de tuer les femmes et les enfants ». De plus, l’un des hadiths les plus réputés en rapport avec la venue de l’Imam du temps (qu’Allah précipite sa venue), est celui qui dit qu’il apparaîtra avec l’épée à la main. Il est évident qu’avec l’apparition des armes modernes, l’épée n’a plus sa place. Cependant, le mot "épée" dans ce hadith est un code qui indique que l’Imam du temps n’utilisera jamais des armes de destructions massives. Parce que ces armes ne sont pas sélectives et ne distinguent pas le coupable du non coupable et anéantissent de milliers de groupe de personnes (enfants, femmes, vieux, jeunes, et…). L’islam même ne permet pas aux musulmans de procéder au massacre de groupe et public des soldats ennemis. Car, il est possible que parmi eux il y ait des personnes qui ont été contraintes de participer à la guerre et que quand ils savent que la raison était avec le camp adverse, ils épient l’occasion afin de déposer les armes et de se rendre. De tels cas ont été vécus lors de la défense sainte. Au-delà du cas ci-dessus où les règles d’éthique sont en confrontation avec la guerre, le fait que l’Imam Khomeiny (paix à son âme), en guise d’exemple n’a pas permis le bombardement du barrage de Derbendikhan en Irak, confirme également ce principe. Car, lorsque l’Imam a demandé ce que feraient les populations qui utilisaient l’eau de ce barrage après qu’il soit détruit et qu’on lui ai répondu que naturellement ils seraient voués à la souffrance, il s’est opposé catégoriquement au bombardement de ce barrage. En conséquence, l’usage des bombes atomiques qui met également en péril et pour une très longue période l’environnement des animaux innocents, n’a aucun justificatif légal.

Il est évident que si les comportements même dans la guerre sont normaux et humains, alors il n’y aura pas de comparaison à faire entres les résultats qu’ils donneront à longue terme avec celles des victoires précoces obtenues au moyen des armes de destructions massives. La population irakienne qui jusqu’à un certain niveau s’est familiarisée avec les comportements exemplaires des soldats iraniennes, ont aujourd’hui un sentiment de fraternité envers les iraniens et il ne considère pas le passé de la haine de leur gouvernement comme le passé de la haine de leur nation contre la république islamique. Cette victoire est plus grande et plus importante que la victoire obtenue dans l’ombre de l’usage des armes chimiques. Incidemment, l’Irak a beaucoup utilisé ces armes contre l’Iran sans subir aucune riposte de la part de la république islamique.

Néanmoins, il existe également d’autres arguments en rapport avec les stratégies de défense dont le plus précis et explicite se trouve dans le verset "Préparez [pour lutter] contre eux ce que vous pouvez réunir de pouvoirs" (Sourate 8, Le butin (Al-Anfâl), verset 60). Cet argument trouve son importance dans l’expression « l’équilibration des pouvoirs » afin d’empêcher la guerre et cela nécessite également des analyses précises et expertes concernant les éléments du « pouvoir ». En fait, il ne faut pas que de tels sujets d’une importance capitale soient confiés seulement entre les mains des experts militaires. Car l’expérience de l’homme tout au long de son histoire a démontré que si les politiciens, les juristes, les hommes de morale, et les philosophes se désintéressent un tout petit peu de ces sujets, les forces militaires se livreront à la fabrication de toute sorte d’armes et ils considèreront tout ce qui selon eux est juste, comme légale et morale.  

En fait, il est important de rappeler qu’il existe dans le monde d’aujourd’hui un fait paradoxal qui nécessite que les intellectuels de divers pays fournissent de sérieux efforts afin de le résoudre. Ce fait est ceci que la haine entre certains pays est une réalité et que si un côté est attaché aux règles morales, rien ne garantit que l’autre côté sera aussi attaché au même principe. En guise d’exemple clair, si le régime Sioniste, qui à travers ses actions a prouvé qu’il ne respecte aucune loi, aucune règle de morale et même aucune tradition internationale, a la certitude que la république islamique en aucune circonstance n’utilisera jamais d’arme de destruction massive contre lui, s’abstiendra-t-il de déverser des bombes atomiques, chimiques, microbiennes et autres sur l’Iran afin de le faire disparaître de la surface du monde ? Sans aucun doute que dans un pareil cas, ils abuseront de ceux-là qui respectent la loi divine et les règles de morale de sorte à obtenir un résultat immoral pour les nations qui l’ont permises d’abuser et de duper. Bien que trouver une solution à ce paradoxe n’est pas aussi facile, cependant sans aucun doute le verset « [Tous] ceux qui [désirent sincèrement et] font un effort pour [venir vers] Nous, Nous les guiderons dans Nos chemins (Sourate 29, L’araignée (Al-cAnkaboût)), v.69 » indique que quiconque afin de louer son Seigneur pose des actes politiques, Dieu l’ouvrira des voies qui lui permettront d’aller de l’avant. D’un autre côté, si quelqu’un a suffisamment de connaissance concernant les stratégies des grandes puissances et des sujets en rapport avec les affaires internationales, alors il serait insensé et peu probable qu’il ne sache pas que des sujets tels que celui des armes de destruction massive (englobant les armes chimiques, microbiennes, électroniques, atomiques etc.) sont généralement défendus par ceux-là même qui les fabriquent.                        

Send To Friend