Comment était la relation de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) avec les hauts jurisconsultes de son époque ?

Questions sur l'Imam Khomeiny; Catégorie : Politique & Socio-Culturelle.
Comment était la relation de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) avec les hauts jurisconsultes de son époque ?

Comment était la relation de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) avec les hauts jurisconsultes de son époque ? 

 

Réponse :

L’Imam Khomeiny (paix à son âme) dans toute sa vie, pendant ses études (avant de devenir jurisconsulte) et après son sacre au rang de jurisconsulte jusqu’à sa mort, avait une considération particulière pour le  statut du jurisconsulte. Il s’est battu afin de le préserver. Car, selon lui, ce n’est qu’en préservant le statut du jurisconsulte que ceux-ci pourront accomplir pour le mieux leurs rôles et leurs devoirs de préserver et de protéger l’islam, les musulmans et de défendre la nation, la justice et le droit.

L’Imam Khomeiny (paix à son âme) avant de devenir jurisconsulte, accordait un grand respect aux jurisconsultes et était en relation avec eux et plus précisément avec le grand Ayatollah Boroujerdi (paix à son âme). Il les accompagnait, les obéissait, les consultait et accomplissait les recommandations nécessaires. Et s’il avait une divergence d’opinion avec l’un des credo de son époque, il ne manifestait jamais cette divergence ouvertement et ne s’y opposait pas. Lorsqu’il devint jurisconsulte (après l’an 1961), il a fourni tous les efforts tout en consultant et en collaborant avec les autres jurisconsultes afin de conduire l’islam et la révolution islamique vers ses objectifs. Il conseillait les gens en particulier les jeunes de respecter les jurisconsultes et éviter toute sorte de mépris à leur encontre. En fait, l’Imam paix à son âme) dans ses discours et ses messages, s’efforçait à informer le jurisconsulte par rapport aux circonstances et aux conditions du temps et par rapport à l’importance d’œuvrer pour l’islam afin de faire bon usage du grade du jurisconsulte.

Nous vous mentionnons ici deux discours de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) concernant le jurisconsulte et son grade :

« Je conseille aux jeunes religieux et aux jeunes étudiants de faire attention, si quelqu’un offense un jurisconsulte même avec le moindre petit mot, il aura interrompu la wilayat entre soiet Dieu. » (Sahifeh-ye Imam, vol. 1, p. 307 ; vol. 2, p. 39 et vol. 3, p. 42).

Il dit également :

« Ô chers jurisconsultes ! J’annonce un danger. Ô chers savants, ô chers étudiants… j’annonce un danger. » (Sahifeh-ye Imam, vol. 1, p. 417).

 

Send To Friend