Le discours de l’imam Khomeini (ra), notre identité dans le monde contemporain

ID: 73270 | Date: 2022/02/23
L’imam Khomeini (ra) n’est pas seulement une figure dans l’histoire. Certains pensent que l’imam Khomeini (ra) est une personnalité historique comme d’autres figures historiques des époques contemporaines et passées qui est venue et a dirigé une révolution, a joué un rôle pendant un certain temps puis s’en est allé. Dans cette vision, le rôle joué par l’imam se termine avec sa mort et il n’est plus nécessaire de se référer à ses théories et pensées, sauf du point de vue de la recherche historique. Cependant, il y a une autre vision qui stipule que l’imam Khomeini (ra) est une personnalité qui a marqué l’histoire et ne se limite pas à une époque précise. C’est-à-dire qu’en plus d’avoir marqué son époque, il a également marqué les autres époques et est resté vivant dans toutes les époques. Nous pensons que notre imam a marqué l’histoire et a joué un rôle influent dans l’histoire contemporaine du monde. 

Les propos du guide suprême de la révolution indiquent également que l’imam Khomeini (ra) a joué un rôle historique pour nous et cela signifie que l’imam est toujours vivant. Ses pensées, ses théories et directives sont vivantes dans notre société et vivent à travers notre société…  

Il est nécessaire que dans cette époque nous prêtions attention au sens des discours de l’imam (ra). Sa pensée est notre identité politique et comportementale. Avec la venue de l’imam Khomeini (ra), un nouveau discours a été introduit dans le monde islamique et cela a conduit à la victoire de la révolution islamique. Un discours qui s’est formé sur la base de la volonté de la nation et était une réponse à la volonté religieuse et historique de la nation iranienne. De mon point de vue, le discours de l’imam Khomeini n’était pas la « révolution islamique ». Son discours reposait sur deux piliers : la république et l’islam (la République islamique) et la révolution islamique. Le but était de mettre en œuvre les deux piliers et principes de ce discours, à savoir la république et l’islam. La révolution est un soulèvement, un tournant et un changement pour l’application de ce discours. Si l’on se réfère au texte explicite de son discours, ces deux éléments principaux (l’islam et la république) ressortent toujours. C’est-à-dire l’établissement d’un système populaire fondé sur l’islam. Ce discours était en fait une réponse au besoin historique de la nation iranienne et son slogan était « Indépendance, Liberté et République islamique ». L’indépendance et la liberté sont deux éléments clés de ce discours. Naturellement, tout discours ou parole reste vivant, dynamique et efficace tant qu’il répond au besoin de la société. En d’autres termes, la durabilité ou la permanence de tout discours dépend de son origine ou de sa source populaire. Je pense que comme le discours de l’imam découle d’un besoin historique et religieux de la société iranienne du passé à aujourd’hui, alors ce discours peut rester vivant dans la société pendant des années. Dans l’institutionnalisation de ce discours, nous devons réfléchir davantage afin de permettre à la société, surtout à nos jeunes, de le comprendre. 

C’est un droit pour les jeunes de connaître l’imam (ra) tel qu’il était et de se familiariser avec sa vie et son attitude. C’est un droit pour la nouvelle génération de connaître les dimensions scientifiques, morales, gnostiques et éducatives de l’imam. Elle en a besoin. Dans la recherche sur l’imam Khomeini et sa pensée, il faut prendre en compte sa personnalité multiforme. C’était un jurisconsulte, un philosophe et un théosophe. Il était également un commentateur du saint coran. Il n’existe pas une personnalité comme l’imam dans l’histoire du monde contemporain. Le discours de l’imam était un discours transformationnel, un discours en quête de changement et adapté aux jeunes. Par conséquent, nous prévoyons d’examiner de nouvelles politiques dans l’institut et d’établir une communication compréhensible avec les jeunes. 

Nous avons le devoir dans l’étude du discours de l’imam Khomeini (ra) d’agir correctement et d’éviter les modèles de falsification spirituelle de sa personnalité et d’éviter d’avoir une vision caricaturale des pensées de l’imam Khomeini (ra). Nous devons éviter de nous prêter à l’exagération et à la déformation. Nous devons garder à l’esprit que le discours de l’imam a de nombreux protestataires et opposants aujourd’hui et comme l’a dit le guide suprême de la révolution : « Certains cherchent à falsifier et à déformer ce discours de l’imam, pas sur le plan de la forme, mais sur le plan du fond et du concept. Ils privent les discours de l’imam de leur véritable sens et commentent cela en fonction de leur passion et dans leur intérêt. »   

Dr Ali Komsari,

Directeur de l’institut pour la compilation et la publication des œuvres de l’imam Khomeini (ra)