1er octobre, journée de compassion et de sympathie pour les enfants et les jeunes palestiniens.

Cette journée est le symbole de la pétition des étudiants iraniens contre les puissances du monde et la proclamation de la compassion et de la sympathie des étudiants iraniens pour les enfants et les jeunes combattants palestiniens.

ID: 55644 | Date: 2018/09/30
Dans le calendrier iranien, le 1er octobre a été désigné comme la journée de compassion et de sympathie pour les enfants et les jeunes palestiniens.  Cette journée est le symbole de la pétition des étudiants iraniens contre les puissances du monde et la proclamation de la compassion et de la sympathie des étudiants iraniens pour les enfants et les jeunes combattants palestiniens.


Le vaste soutien, sans relâche et à tous les niveaux, apporté par la république islamique d’Iran à la population palestinienne ainsi qu’à leur insurrection –sur la base des idéaux de l’Imam Khomeiny (paix à son âme) - est le principal facteur de la continuité de cette insurrection contre l’agression des envahisseurs de la mosquée Al-Aqsa. Et c’est également le facteur de la prohibition du rapprochement de la plupart des pays arabes des États-Unis et de l’Israël, de leur chute dans le spectre des complots pervers et sataniques et de la négligence des droits du peuple palestinien.


Les objectifs de la république islamique dans l’insurrection et l’intifada, -qui est le seul moyen pour faire sortir l’Israël des territoires occupés– peuvent être résumés en trois axes :


a) Généraliser la concerne de la situation de Palestine à toutes les nations musulmanes,


b) Prévenir l’affaiblissement de la position des musulmans face aux ennemis de l’islam dont en tête se trouve les États-Unis et l’Israël,


 c) Obliger le monde arabe et les pays musulmans à s’opposer aux complots des grandes puissances ainsi qu’à protéger et soutenir la résistance islamique en Palestine.