La nomination de la journée l’exécration des païens

Raison de la nomination de la journée l’exécration des païens par l’Imam Khomeiny (paix à son âme) ?

ID: 55117 | Date: 2019/08/08
Les défaillances historiques dans de diverses sections sont à l’origine du manque de vigilance par rapport au but principal et à la nature concrète du pèlerinage. Ainsi, après la construction de la Kaaba et après l’initiation du pèlerinage par le prophète Ibrahim (les bénédictions de Dieu soient sur lui), les superstitions avaient influencé progressivement le pèlerinage. Après la révolution islamique en Iran (l’an 1978), l’Imam Khomeiny (paix à son âme), en considérant la position critique du monde musulman dans le monde actuel, a fait remarquer une fois de plus les aspects religieux et sociaux du pèlerinage puis a sollicité que ce grand événement annuel soit utilisé pour expliquer et résoudre les problèmes du monde musulman.


L’Imam Khomeiny (paix à son âme) dans la première Aïd al-Adha (fête de sacrifice) après la victoire de la révolution islamique, dans un message adressé aux pèlerins, a procédé à une analyse complète de la Kaaba et du pèlerinage et a fait savoir que ce lieu devrait être le lieu de la divulgation du monothéisme et de la dénonciation du polythéisme. Il avait souligné que la Kaaba était l’origine principale de l’appel au monothéisme et le siège de la destruction des idoles à travers le monde. Ensuite, il a mentionné que selon les versets du Saint Coran, purifier la Kaaba de toutes les impuretés et souillures, dont le plus grand est le polythéisme, est impérative et obligatoire. Pour finir, en désignant la proclamation de l’exécration des païens dans la sourate "Le repentir (At-Tawbah)" ainsi que le soulèvement du promis Mahdi (les bénédictions de Dieu soient sur lui) à côté de la Kaaba et l’invitation du peuple au monothéiste, il avait conclu que tous les briseurs d’idoles provenaient de la Kaaba et proviendront de là et que la communauté musulmane devrait imiter cela. Le grand souci et l’insistance de l’imam Khomeiny (paix à son âme) était sur le contenu profond du pèlerinage et son accomplissement tout en s’appuyant sur le monothéisme pur et l’abstinence à toutes formes de polythéisme ainsi qu’à toutes formes de faire confiance à tout ce qui n’est pas Dieu.


S’appuyant sur la vision de l’Imam Khomeiny (paix à son âme), chaque année une cérémonie nommée « l’exécration des païens »  se tenait à la Mecque avant le début du rituel du pèlerinage. Au cours de cette cérémonie, des milliers d’Iraniens rejoints par des non iraniens se rassemblaient dans un lieu précis après la marche et entre l’écoute des discours et des explications basées sur l’analyse de la situation du monde musulman ainsi que des persécutions des ennemis sur les nations musulmanes, ils se livraient aussi à les  condamner à travers les slogans qu’ils scandaient. A la fin de la cérémonie, ils se dispersaient en toute tranquillité et retrouvaient leurs activités ordinaires. Cela avait continué jusqu’en 1987, année où s’était produit un événement affreux le jour du « l’exécration des païens » .


Pour plus de détails sur cet événement cliquez sur le lien ci-dessous.                    


Qu’est-ce qui s’est passé le vendredi noir à la Mecque ?